brumes des fées.

à Joëlle.

 

La forêt s’éveille au soleil, je passe entre pluie et grisaille, je passe entre lumière et brume.

 

16708228_1421931487825182_1481836776813485114_n

 

Est-il caché sous le feuillage roux, celui qui donne la couleur au jour ?
Est-il caché aux cimes des sapins, ou derrière les branches brisées du vent d’hier ?

 

16711522_1421931404491857_637816625575781964_n

 

Entre gouttes argentées et gouttes dorées s’installe la magie de l’instant.

 

16722414_1421943937823937_1525440464097469443_o

 

Ce n’est pas il y a cinq minutes, ce n’est pas dans cinq minutes, c’est juste l’instant, celui du jaillissement, de l’union merveilleuse entre le soleil, l’air et l’eau.

 

16508992_1421944147823916_4475274503556882145_n

 

Une joie sublime se lève dans la beauté toute nue.

 

 

PS: les photos ont été prises ce matin par mon amie Joëlle, elles ne sont pas libres de droit.

Publicités

6 réflexions au sujet de « brumes des fées. »

vos traces

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s